Petite note de lecture : je viens d’achever This Wild Darkness : The Story of my Death, par Harold Brodkey.

Il s’agit de la chronique de ses derniers mois et semaines, avant de mourir du SIDA, en 1996. Le livre a servi de support au formidable spectacle de Pippo Delbono, Questo Buio Feroce. La plus grande partie du livre exprime des pensées et réactions assez conventionnelles, et témoigne d’un égocentrisme que la maladie explique et excuse sans doute (bien qu’il fût, me dit-on, typique de Brodkey, avant même qu’il tombe malade). Mais la fin est assez grandiose, avant ce qui apparaît comme le démantèlement final de l’identité : Brodkey, en compagnie de sa femme, a été très heureux, dans les dernières semaines de sa vie, et sans même savoir pourquoi.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Enthousiasmes

2 réponses à “Petite note de lecture : je viens d’achever This Wild Darkness : The Story of my Death, par Harold Brodkey.

  1. loup

    le livre existe il dans une version française ?

    • Aucune idée, loup… Mais l’Anglais du livre est vraiment facile à lire (je suppose que lorsqu’on est très malade on va à l’essentiel). Le spectacle de Pipo Delbono était fantastique, peut-être existe-t-il en DVD ?
      Bonnes lectures,
      Yann Garvoz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s