Dors meurs : vêre brisé !

Wifredo LamRéveil en étoile.

Je verre brisé du songe.

Au réveil, le dormeur se fragmente sur les arêtes irréconciliables de son rêve.  Alpes, aiguilles ensanglantées, il ne sait plus où il est, et lutte pour se résorber dans l’oeil bigle du moi. On se hâterait d’oublier tout ça, à quoi on préfère une belle histoire bien ficelée.
La bluette oraculaire bien ficelée, les romantiques l’ont reçue en grande pompe, en fanfare, comme aux portes de nacre de l’aéroport, sous le panneau « arrivées ». Ils ne franchissaient pas les limites de l’incohérent.
Les surréalistes, quand bien même étonnés des conflagrations inconscientes, continuaient à traiter celles-ci en objets exotiques, que l’on disséquerait sur la table de travail du sujet.
Proust, finalement, lorsqu’il ouvre la Recherche par des considérations sur le sommeil et les songes, est peut-être le plus juste, dans l’évocation de la perte du sentiment d’identité, la confusion du sujet avec les objets de son rêve : « il me semblait que j’étais moi-même ce dont parlait l’ouvrage : une église, un quatuor, la rivalité de François Ier et de Charles-Quint ». Encore Proust ne peut-il se détacher de l’idée que le dormeur croit être quelque chose, même si ce quelque chose n’est pas ce qu’il lui paraît être d’habitude.
Y a-t-il quelque sens à tenter d’imaginer ce qu’il advient du sujet pensant, et de tous ses habituels oripeaux identitaires, au profond de son sommeil, et donc de son absence  ? L’état liminaire du rêve nous paraît être ce seuil d’où l’on apercevrait le côté de l’inexistence, le côté de chez soi-non. Là-bas se dit un dit indicible, bizarre.
Une poésie jaillit de ces fissures illogiques de la vie et de la langue.

Lien vers toutes les jaculations nocturnes et diurnes, cliquer ici
Lien vers la page d’accueil : cliquer sur le titre du blog, La Bibliothèque des Sables

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Jaculations nocturnes et diurnes

2 réponses à “Dors meurs : vêre brisé !

  1. donatien tanji

    Oui je crois que l’icst est psychotique. Belle rflexion.

    Date: Fri, 14 Jun 2013 22:51:18 +0000 To: dezart@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s